TRENTE-SIX



















« Dans un train électrique qui roule en direction du

Sud, je vois un aéronef bleu entre un champ labouré
et un champ vert, des pylônes dans une charmante
juxtaposition avec une herbe printanière et des
arbres de toutes dimensions. Le charme réside dans
les relations entres ces choses. »
Barbara Hepworth

TRENTE-SIX est un livre objet. Chaque double page
contient un pliage pop-up. C’est également un livre
pêle mêle qui est scindé horizontalement en deux.
Ce qui permet d’associer librement les doubles
pages du haut avec les doubles pages du bas.
C’est l’approche ludique d’un dialogue entre formes.
C’est une sculpture de papier en mouvement.

« La création artistique est une force que nous
devons orienter de préférence vers l’exploration de
l’espace, de l’univers, des réalités infinies qui nous
entourent et dont nous avons à peine conscience. »

Jèsus Raphaël Soto

TRENTE-SIX évoque le début de la complexité.
Atravers des nuances, des ambiguïtés, des hésitations,
des confrontations, des dialogues dont on ne peut
tirer de conclusions. Le mouvement des ombres,
de la lumière, de la couleur, les différentes associations
de pliages donnent à voir une réalité instable,
insaisissable.

« L’Art c’est la connaissance. Elle s’obtient par des
expériences. Ces oeuvres sont des expériences vécues.
Ce sont des réalités… Ce n’est pas de l’art abstrait,
c’est réaliste car je travaille avec la réalité.
On pourrait parler d’abstrait l’Art qu’on appelle
figuratif. Ces paysages et ces portraits ne sont
qu’une transposition de la réalité.
»
Carlos Cruz Diez