Espaces courbes

Dans la théorie de la relativité, dont les premiers articles ont été publiés en 1905 (relativité restreinte) et 1916 (relativité générale) par Albert Einstein (1879-1955), les lois de la physique s’expriment dans un espace « à 4 dimensions », englobant les trois dimensions usuelles et le temps. En relativité générale, la donnée essentielle de l’espace est sa courbure locale, conformément aux définitions de Gauss et Riemann. Et Einstein s’est magistralement approprié ces notions puisqu’elles lui permettent d’exprimer la masse des particules : la présence de masse se manifeste ainsi par une simple propriété géométrique de l’espace courbe qui modélise l’espace-temps. La relativité, née d’un effort de compréhension théorique, a été vérifiée depuis par de nombreuses expériences.